Nos actions /
Renforcer la communication entre les agriculteurs et les citoyens

Renforcer la communication entre les agriculteurs et les citoyens

Le Comité de Territoire met en œuvre des événements tout au long de l'année pour présenter le métier d'agriculteur. Des temps d'échanges sont organisés entre les agriculteurs et les habitants pour présenter le fonctionnement des exploitations agricoles et comprendre la profession agricole.

La Fête des Voisins de Parcelles édition 2020

La Fête de voisins de Parcelles a fêté sa 2ème édition en juin dernier, l'occassion de revenir sur cet événement qui participe à la volonté du CTSG de promouvoir la profession agricole et de l'expliquer auprès des citoyens.

  • La génèse du projet :

Le mitage urbain a entraîné une proximité entre terres agricoles et habitations provoquant certaines crispations entre le monde agricole et les citoyens. Dans ce cadre, le Comité de Territoire Sud Gresivaudan a souhaité mettre en place des temps d’échanges entre un exploitant agricole et son voisin. De cette idée, est née la Fête des Voisins de Parcelles, qui consiste à un agriculteur à inviter les voisins ayant une parcelle mitoyenne avec lui. L'objectif de ce moment est d'échanger sur le métier et ses pratiques agricole autour d’un moment de convivialité.

La première édition s'est tenue en 2019 chez Mickaël Brunet à Saint-Sauveur, et a été rééditée cette année chez Cédric et René Ruzzin à Poliénas le 20 juin dernier.

  • La ferme accueillante :

De plus en plus questionnés sur leurs pratiques agricoles Cédric et René se sont portés volontaires pour accueillir cette Fête. Leur exploitation est située au sein même du village de Poliénas répartie sur 68 hectares où ils élèvent des poulets fermier label rouge, un cheptel de 90 ovins et cultivent 30 hectares de noyers AOC de Grenoble. René s'est installé depuis 1985 sur la commune et a été rejoint par son fils Cédric 2008 en créant le GAEC du Lotaret. L'année prochaine René partira à la retraite et laissera Cédric aux commandes de l'exploitation.

  • Le contenu de la journée :

Une quinzaine de personnes se sont réunies sur l'exploitation le 20 juin dernier pour partager et échanger avec ces deux exploitants. L'objectif de cette journée était de connaître l'exploitation et de poser l'ensemble des questions à Cédric et René sans aucune retenue. De "Utilisez-vous du glyphosate" à "Comment voyez-vous l'avenir", le père et son fils se sont prêtés au jeu pour livrer des réponses sans tabou et avec une grande sincérité. Ces deux exploitants ont également parlé de toutes les problématiques auxquelles ils devaient faire face dont les aléas climatiques qui les ont sévèrement touchés l'année dernière.

  • Le bilan 2020 :

L'ensemble des participants ont apprécié ce moment et sont repartis avec des réponses à des questions qui n'avaient pas imaginé poser. Cette fête s'est clôturée par un moment convivial avec des produits locaux et de saison.

Cet événement, organisé par la CTSG est une belle réussite et ne demande qu'à être renouvelée. Si vous voulez que cet événement se passe dans votre commune ou chez vous n'hésitez pas à nous contacter ici.

A lire les articles du Dauphiné Libéré du 09 juin, 18 juin et du 23 juin 2020 écrits par Brigitte Philibert, consacrés à cet événement.

Les ateliers d’écriture réalisés en 2019

Suite à la pièce de théâtre de novembre 2018, le CTSG a décidé en partenariat avec la MSA d’organiser un groupe de travail autour de l’image du métier. L’objectif de ces moments était de donner la parole aux agriculteurs du territoire pour qu’ils parlent de leurs réalités dans un contexte parfois tendu avec les habitants.

À l’issue de ces deux rencontres, quatre ateliers d’écriture ont été réalisés avec la Fabrique des Petites Utopies qui nous a proposé de travailler autour de quatre produits locaux bien connus : la noix de Grenoble, le Saint-Marcellin, la raviole et la caillette. Les agriculteurs volontaires, des retraités ainsi que des élèves de BTS de la MFR de Chatte se sont prêtés à l’exercice sous l’animation de Bruno Thircuir, metteur en scène de la compagnie la Fabrique des Petites Utopies en résidence sur le territoire dans le cadre de la Convention Territoriale d'Education aux Arts et à la Culture portée par le SMVIC.

Ces histoires écrites sous les consignes données par Bruno Thircuir ont été restituées en séance. Elles ont inspiré pour partie « Les Savoureuses confidences » qui a été jouée le 13 novembre 2019 et qui sera rejouée en 2020. Afin d’aller plus loin et de valoriser ces histoires, il a été décidé de les adapter dans un « ouvrage illustré » pour les communiquer aux habitants du territoire.